Accueil

L'essence de la peinture de Bruno Vignali est le petit bonhomme, ce personnage né aux alentours de Toulon des mains d'un enfant en maternelle puis oublié. Une renaissance quelques décennies plus tard dans les toiles du peintre qu'il ne quittera plus, leur imposant sa vision d'enfant. La rencontre entre Michel Comte, le sculpteur joailler et Bruno Vignali, l'artiste peintre lui a valu une troisième naissance en Ariège, dans la matière celle là. Le joailler sculpteur s'en est emparé et l'a interprété avec son magnifique savoir faire en métal précieux puis en résine dans une collection qui s'est étoffée au fil des années. Un long voyage dans l'espace et le temps pour le petit bonhomme jusqu'à cette idée qui va l'emmener encore plus loin: confier son image à des chocolatiers, leur fournir la matrice et l'écrin et leur laisser le soin de proposer leur produit avec une forme et un habillage issus du talent des deux artistes.